Biographie

Originaire de Gassin, dans le département du Var, Jérémie naît le 26 avril 1987. Il baigne dans l’univers des sports automobiles depuis tout jeune avec son père qui participe au Trophée Andros et Championnat d’Autocross.

À onze ans, Jérémie se fait la main en karting, mais roule aussi en quad dans les bois avoisinants avec son père qui pratique cette discipline depuis plus de dix ans.

Une rencontre avec Stéphane Peterhansel va donner un brutal coup d’accélérateur à sa carrière sportive : encouragé à participer au Yamaha Off-road, Jérémy s’impose d’entrée de jeu en catégorie amateur sur son Yamaha Banshee.

En 2002, il débute en championnat de France Quad cross Élite à Montgueux avec un Yamaha 660 Raptor où il parvient à se qualifier en 7éme position et termine 15éme au général de la journée le dimanche, il termine également 11éme pour son premier Enduro du Touquet, avant de rentrer dans la cour des grands en 2004, où il se fait repérer en remportant le Championnat de France Superquader, le Trophée des glaces et en réalisant la pôle position au 12h de Pont de Vaux, tout ça à tout juste 17 ans, il empoche son BAC Pro en mécanique Auto en parallèle des courses.

L’année 2005 est marquée par sa signature chez Gas Gas Factory, il remporte de nouveau le Championnat de France Superquader, et termine Vice Champion de France Quad Cross Élite, alors leader du Championnat d’Espagne il se blesse (clavicule cassée) en fin de saison et termine finalement 5éme.

2006, fut une saison riche en victoire puisqu’il remporte le championnat d’Espagne et termine Vice Champion de France Quad Cross Elite avec sa premiere victoire lors de l’épreuve de Gravenchon.

À l’inter-saison il change de team et signe chez Suzuki avec le soutien du concessionnaire Team Quad 80, il joue de nouveau les premiers rôles en Championnat de France Quad cross Élite avec des victoires de manche et la seconde place finale, il remporte son troisième titre de Champion de France Superquader, il gagne également sa première course de Sable à Loon-Plage.

L’année 2008 marque un tournant dans sa carrière sportive, il termine 4éme du Quaduro du Touquet après avoir connu des soucis mécaniques alors qu’il menait la course, il termine de nouveau Vice Champion de France Quad cross Élite, mais il va surtout avoir la chance de participer au Championnat AMA Pro ATV aux Ètats-Unis où il y décroche la 16éme place (19éme en première manche et 10éme en deuxième manche), il y remporte aussi sa première victoire lors sa première course lors de la 5éme épreuve du Championnat ITP à Glen Helen.

Cette pige outre atlantique lui ouvre les portes du Team Motoworks Can Am Factory en 2009, il débute l’année en terminant second du Quaduro du Touquet avant de s’installer à temps complet à Lake Elsinore (USA) et prendre part à sa première saison complète et termine 3éme du Championnat WORCS (avec deux victoires) et remporte le titre en Championnat ITP Open Pro.

2010, il remporte sa première victoire au Quaduro du Touquet avant de prendre part à sa première saison complète en Championnat AMA Pro ATV (le championnat Quad cross le plus relevé au monde), il progressera tout au long de la saison et terminera 8éme.

2011, l’année de la consécration, il domine le Championnat WORCS USA et devient le premier Européen à remporter un titre en Championnat américain, à cela s’ajoute sa seconde victoire au Quaduro du Touquet et la victoire au 12h de la Tuque au Canada avec Josh Fredericks et Dillon Zimmerman (ses coéquipiers du Team Can Am Motoworks).

Changement et retour en Europe pour la saison 2012 toujours sous les couleurs du Team Can An Motoworks, au programme Quaduro du Touquet, Championnat d’Europe, Championnat de France Quad Cross Élite, trois compétitions qu’il remporte après une année bien remplie qui se conclue par une victoire au Quad des Nations (avec Romain Couprie et Matthieu Ternynck), il remporte également la prestigieuse BAJA 1000 qui traverse le Mexique du Nord au Sud.

2013, il double la mise en Championnat de France Élite et Championnat d’Europe et s’exporte le temps d’une course en pour remporter le Supercross del Verano en Argentine.

Retour en bleu pour 2014 avec le soutien de Yamaha France et du fabricant de jantes & pneus américain DWT, il démarre en remportant 5 courses (sur 6) sur le Championnat de France des Sables mais connait une grosse désillusion lors du Quaduro du Touquet où il est contraint à l’abandon sur casse mécanique et perd par la même occasion le titre, il s’en relèvera et remportera son troisième titre de Champion de France Quad cross Élite avant d’ajouter pour la première fois la victoire des 12h de Pont de Vaux aux côtés de Romain Couprie pour l’occasion.

En 2015, il reprend sa série de victoire au Quaduro du Touquet accompagné du titre de Champion de France des Sables (4 victoires sur 6 épreuves), poursuivi par un nouveau titre de Champion de France Quad cross Élite.

2016, année de nouveau défi, il remporte son cinquième titre de Champion de France Quad cross Élite, une cinquième victoire au Quaduro du Touquet, et son second titre de Champion de France des Sables.
Il participe en parallèle à ses premiers rallye Tout Terrain au volant du SSV Yamaha YXZ 1000R, avec deux victoires à la clés (en deux participations).

2017 marque un nouveau tournant dans sa vie avec l’ouverture de WeDIRT (sa société de préparation Quad, SSV), il recentre son programme et fait le choix de ne pas participer à un championnat complet pour la première fois depuis 14 ans, cela ne l’empêchera pas d’engranger sa sixième victoire au Quaduro du Touquet et sa septième victoire du Beach cross de Berck sur Mer (un record !).

Il s’alignera également aux 12h de Pont de Vaux avec le Team Clody et Chad Wienen (7x Champion AMA Pro) à ses côtés, mais des soucis mécaniques à répétitions les empêche de bien figurer dans le classement final, ils mettront un point d’honneur à tout de même signer le meilleur temps de chaque séance (qualification et manches).

En 2018, retour en championnat de France Quad cross Élite avec le Team By Rapport – PSR – Bud Racing, signant au cours de la saison sa 20éme victoire d’épreuve sur ce championnat.
Point culminant de la saison, il remporte pour la seconde fois de sa carrière les 12h de Pont de Vaux avec Paul Holmes et Sylvain Petit.
Pour le côté professionnel, il assistera plusieurs clients sur de nombreuses courses de SSV en Europe.

Côté SSV, il remportera pour la troisième fois consécutive le Rallye Jean de la Fontaine (Soissons) et le Rally du Bandama en côte d’ivoire (devant Stephane Peterhansel).

En 2019, il s’aligne de nouveau sur le Championnat de France Quad Cross Élite toujours avec le Team By Rapport – PSR – Bud Racing et terminera second, il prendra également la seconde position des 12h de Pont de Vaux (avec Paul Holmes & Manfred Zienecker).

Il crée un nouveau prototype de quad pour la saison sable avec un châssis de Can Am propulsé par un moteur Honda 450crf, il le développera tous l’hiver sur les différentes épreuves du championnat de France des Sables et s’offrira une seconde place au Quaduro du Touquet pour clôturer la saison et démarrer l’année 2020, l’année sera presque blanche suite à l’épidémie du Coronavirus, cependant il participera tout de même au 24h TT de France au sein du Team Wiame et terminera 4éme.

Jeremie fait un nouveau pas dans sa carrière en 2021, avec sa participation au mythique Dakar au sein du Team Polaris France – CST Tires by Xtremeplus.

Défiler vers le haut